L’espoir en Dieu, Alfred de Musset – février 1838.

Ne vous fiez pas au titre, ce texte (qui ne se veut pas prosélyte) est intéressant en cette période de confinement parce qu'il questionne. Pourquoi l'homme/la femme a-t-il/elle toujours été en quête d'infini ?Pourquoi l'homme/la femme a-t-il/elle reçu cette capacité de douter ? Alfred de Musset s'interroge sur le sens de la vie et passe … Continuer la lecture de L’espoir en Dieu, Alfred de Musset – février 1838.

Vers dorés, recueil « Odelettes » de Gérard de Nerval –

Eh quoi ! tout est sensible !Pythagore. L'école d'Athènes par Raphaël Homme, libre penseur ! te crois-tu seul pensantDans ce monde où la vie éclate en toute chose ?Des forces que tu tiens ta liberté dispose,Mais de tous tes conseils l’univers est absent. Respecte dans la bête un esprit agissant :Chaque fleur est une âme à la Nature éclose ;Un mystère … Continuer la lecture de Vers dorés, recueil « Odelettes » de Gérard de Nerval –

8 grands classiques américains de la comédie romantique, conseillés par la reine du genre : Nancy Meyers

Pour une fois, il ne s'agit pas de littérature, mais de bons plans ciné... Pour s'évader un peu pendant ces vacances en confinement à la maison, le petit écran peut servir de distraction intelligente à condition d'avoir les bons tuyaux: Sur Instagram Live, la réalisatrice américaine Nancy Meyers a répondu à une interview de la … Continuer la lecture de 8 grands classiques américains de la comédie romantique, conseillés par la reine du genre : Nancy Meyers

Son rôle dans la ronde… , Jacques De Decker – mars 2020

C'est son tout dernier poème et l'occasion pour nous de saluer un grand homme de lettres belge qui vient de nous quitter. Il avait, de tout temps, sollicité sa mort cherchant, avant le terme, à convenir déjà, des tours et détours que prendrait ce trépas sachant que par-delà, manquerait tout encor. Il savait de toujours, dès l’âge trébuchant, où … Continuer la lecture de Son rôle dans la ronde… , Jacques De Decker – mars 2020

« Que chacun reste chez soi » de Louis Scutenaire

En cette période surréaliste de confinement, ce poème de Louis Scuténaire tombe à pic. Parce qu'il vaut mieux rire un peu et prendre du recul 😉 "Que chacun reste chez soi ! Les Maoris au Groenland, les Basques en Éthiopie, les Peaux-Rouges en Nouvelle-Guinée, les Picards à Samoa, les Esquimaux à Bratislava, les Papous en Wallonie … Continuer la lecture de « Que chacun reste chez soi » de Louis Scutenaire