LE LIBRAIRE DE VOYAGEURS DU MONDE PROPOSE DES SÉLECTIONS DE LECTURES PAR DESTINATION. VOICI SA SÉLECTION POUR CUBA:

vdm logo 2

A l’exception du ‘Vieil homme et la mer’ d’E.Hemingway, nous n’avons pas lu tous ces livres. Nos commentaires sont donc le résultat de nos recherches sur ces titres.

  1. ‘Le vieil homme et la mer’, d’Ernest Hemingway
    • Ce roman a obtenu une note de 3,91/5 sur le site Babelio.
      Commentaire de Sabine : L’un de mes romans préférés d’Hemingway. C’est l’histoire d’un vieux Cubain qui part à la pêche en mer. Après une lutte terrible il parvient à attraper le plus gros poisson qu’il ait jamais vu de sa vie. Mais son calvaire ne s’arrête pas là car il lui faudra encore lutter pour ramener sa prise à bon port. Ce tout petit roman est une véritable leçon de courage et d’humilité à mettre en toutes les mains.

      le veil homme et la mer

  2. ‘Trafiquants de beauté’, de Zoé Valdés
    • Ce roman a obtenu une note de 2,68/5 sur le site Babelio.
      Zoé Valdés est une romancière cubaine exilée en France. Elle est née et a grandi dans un quartier populaire de la Havane, avant de faire des études de pédagogie. Ce livre trace justement les portraits de différents personnages pauvres, des démunis de la Havane croisant des touristes. C’est la croisée des regards qui donne toute sa qualité à ce roman.

      Trafiquants de beauté

  3. ‘Trois tristes tigres’, de Guillermo Cabrera Infante
    • Ce roman a obtenu une note de 4,14/5 sur le site de Babelio.
      Guillermo Cabrera Infante est un écrivain cubain qui fut exilé à Londres. Il reçut le prix Cervantes pour l’ensemble de son oeuvre en 1997. Ce livre a reçu le prix du meilleur livre étranger en 1970. Il raconte en fait l’histoire quatre personnages principaux qui évoluent dans le même monde, celui de la Havane avant la Révolution.
      Trois tristes tigres
  4. ‘Le roi de la Havane’, de Pedro Juan Gutiérrez
    • Ce roman a obtenu une note de « ,95/5 sur le site Babelio.
      L’écrivain Pedro Juan Gutiérrez est cubain, il vit toujours à la Havane. Il aime présenter des thèmes difficiles comme la violence, le sexe ou la mort. Comparé à Charles Bukowski ou Henri Miller, il est aujourd’hui l’un des écrivains sud-américains les plus controversés et certainement l’un des plus anti-conformiste. Libertin et marginal, il faut dire que sa propre vie n’eut rien de prévisible : tour à tour il fut marchand de glaces, coupeur de canne à sucre, dessinateur industriel, soldat, dirigeant syndical, professeur ou animateur de radio, peintre et sculpteur… Un phénomène!

      Le roi de La Havane

  5. ‘Biographie à deux voies’, de Fidel Castro & Ignacio Ramonet
    • Cette biographie orale a  obtenu la note de 3,86/5 sur le site de Babelio. 
      Ignacio Ramonet, journaliste de son état, a retranscrit dans cet ouvrage les conversations qu’il a eues avec El Comandante pendant plusieurs semaines. Ignacio Ramonet est espagnol, il a grandi à Tanger avec ses parents qui fuyaient le franquisme. Il devint par la suite directeur du Monde diplomatique. Il est engagé politiquement à gauche, ce qui lui valut d’être critiqué pour son interprétation de l’histoire de certains pays sud-américains notamment dans cet ouvrage. Tout l’intérêt du livre est de découvrir la version de Fidel Castro sur l’histoire de Cuba ainsi que le récit qu’il fait de sa propre vie.
      mylife fidel castro
Ci-dessous, photos du blog TravelandLeisure

This slideshow requires JavaScript.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s