• UN LIVRE AVEC UN ANIMAL DANS LE TITRE OU SUR LA COUVERTURE

Leopard Hall, Katherine Scholes

Commentaire: Anne Emerson, toute jeune secretaire à Melbourne, décide , contre l’avis de sa mère, de faire le voyage au Congo où elle est née, pour se rendre au chevet de son père mourant, qu’elle a à peine connu. Les retrouvailles ne se passeront évidemment pas comme elle l’avait imaginé… Katherine Scholes raconte les aventures de personnages attachants sur fond de fresque historique de ce pays si complexe qu’est le Congo. L’aspect historique semble sérieusement étudié mais dénote d’un point de vue anglo-saxon qui, me semble-t-il, pourrait être discuté. C’est évidemment un peu trop « feel good » pour être vrai, mais c’est juste parfait pour l’été.

  • UN LIVRE PRIS DANS UNE BOÎTE À LIRE

Trente mille jours, Maurice Genevoix

Commentaire: Quelle surprise de trouver dans une boîte à livre un ouvrage de l’un de mes écrivains préférés! Je ne l’avais jamais lu car Trente mille jours n’est pas un roman de Maurice Genevoix mais son autobiographie. C’est toujours aussi bien écrit et aussi agréable à lire. C’est un témoignage qui nous en apprend beaucoup sur la France du début du 20e siècle et sur cette génération sacrifiée dans les tranchées. Mon seul regret en tant que femme, c’est que Maurice Genevoix n’ait pas souhaité évoqué davantage dans son autobiographie plus sa femme et ses filles. Sans doute encore une question de génération.

  • UN LIVRE ÉCRIT PAR UN ÉCRIVAIN D’UN PAYS QUE VOUS N’AVEZ JAMAIS VISITÉ

Toxique, Samanta Schweblin

Commentaire: Mini-roman à l’écriture très moderne et surprenante. Par la construction de son roman, Samata Schweblin entretient une atmosphère assez effrayante qui intrigue dès la première page. Cela se lit en une soirée, c’est très amère et tendu mais a le mérite d’être curieux. C’est l’histoire de deux jeunes mères qui se rencontrent car elles sont voisines et chacune à sa manière à la dérive. L’une sombre, l’autre essaie de reprendre son destin en main. A ne pas lire quand on est maman de jeunes enfants…

  • UN LIVRE PUBLIÉ EN 2017 DONT L’HÉROÏNE EST UNE PERSONNE RÉELLE

Inséparables, Sarah Crossan

Commentaire: De nouveau, un livre avec une écriture très moderne qui se lit ultra rapidement mais n’en est pas moins très touchant. C’est l’histoire de deux soeurs siamoises adolescentes Grace et Tippi, imaginé par Sarah Crossman sur base de l’analyse des témoignages de deux couples de soeurs siamoises réelles. L’histoire commence quand Grace et Tippi entrent au collège. Grace décide de tenir un journal intime dans lequel elle décrit ses appréhensions, ses joies, ses peines, ses sentiments. Je le recommande vivement !

  • UN LIVRE RECOMMANDÉ PAR VOTRE MARI, COMPAGNON

Révolution, Emmanuel Macron

Commentaire: Un phénomène, cet Emmanuel Macron ! Mais certainement pas un phénomène littéraire. C’est court mais en fait très long … tellement cela ressemble à un discours de campagne. Il s’agit de son programme de campagne mais finalement pas si détaillé que l’on aurait pu l’imaginer. C’est beaucoup de blablablablaaaa….. Bref au final une perte de temps ;-(.

One thought on “Le summer reading challenge de Sabine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s