Livre offert : « Au revoir là-haut » de Pierre Lemaître

Roman magistral, récompensé e.a. du Goncourt contant l’histoire de deux Poilus après la 1èreguerre mondiale (un fils de la haute bourgeoisie, homo fantasque, rejeté par son père et un modeste comptable peu sûr de lui). Cet improbable duo va monter une arnaque de vente fictive de monuments aux morts… L’histoire est originale et rythmée, l’écriture est vivante, les personnages hauts en couleur.

Écrivaine jamais lue : « Changer l’eau des fleurs » de Valérie Perrin

C’est le parcours de vie de Violette, enfant de la Ddass, devenue mère très jeune, mariée à un bel égoïste, devenue garde-barrière (de passage à niveau), puis garde-cimetière. Elle fait face avec courage aux épreuves douloureuses de sa vie. Elle va remonter la pente grâce aux choses simples de la vie. Violette est attachante, énigmatique, pudique. L’écriture est sensible, intimiste, poétique. L’histoire m’a touchée mais le roman souffre de beaucoup de longueurs et de passages superflus.

Rentrée littéraire : « La tentation » de Luc Lang

François, la cinquantaine, est chirurgien et chasseur. Alors qu’il est sur le point d’abattre un cerf magnifique, il va subitement changer d’avis et au lieu de l’achever, va le recoudre et le sauver. C’est le point de départ d’un questionnement sur sa vie, la manière dont il voit ses enfants adultes (son fils financier à NYC et sa fille amoureuse éperdue), sa relation à sa femme sujette à des crises mystiques. Roman très descriptif, énigmatique, déstabilisant et captivant. 

Rentrée littéraire : « Soif » d’Amélie Nothomb

Étonnant roman d’Amélie Nothomb. Tour de force littéraire et sujet culotté : le dernier jour de la vie de Jésus. L’auteure y fait parler Jésus qui décrit ses émotions intenses et ses réflexions sur sa vie et ses proches. Original. Chapeau !

Livre lu hors challenge : « Les victorieuses » de Laetitia Colombani

Deux récits en alternance : d’une part, Solène, avocate en burn-out, qui s’oriente vers le bénévolat pour remonter la pente et se retrouve à aider les habitantes d’un foyer pour femmes en difficultés qui vont lui apporter l’humanité qui lui manquait. D’autre part, Blanche, fondatrice du dit foyer un siècle plus tôt, qui a consacré sa vie aux plus pauvres via l’Armée du Salut. Livre lumineux, facile à lire, qui réchauffe le cœur dans un monde où l’individualisme fait sa loi.

3 thoughts on “SRC 2019 de Muriel

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s