De notre réunion sur la littérature russe, deux observations sont à retenir :
1- Le meilleur de la littérature russe date très certainement du 19e siècle. Avec deux grands maîtres : Léon Tolstoï et Fédor Dostoïevski.
2- Celles d’entre nous qui ont lu ces classiques russes à l’époque où elles étaient encore étudiantes placent ces écrivains au Panthéon de la littérature.
Voici nos recommandations :
soif
(Geneviève)

  

pinguoins
(Cécile)
karamazov
(Barbara)

 

soljenitsyne
(Muriel)

 

la maison dans laquelle
(Alice)

 

joueur
(Maria)

 

uneconfession
(Natacha)

 

Guerre-et-paix
(Sabine)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s