En préparation pour la thématique des écrivains primés, voici une petite liste de prix non exhaustive… histoire de vous repérer dans cette foison de distinctions.

Prix Nobel de la littérature, décerné pour la première fois en 1901, récompense l’œuvre littéraire complète d’un écrivain.

Prix Goncourt, récompense des auteurs d’expression française. Ce prix annuel est décerné au début du mois de novembre par l’Académie Goncourt, après trois présélections successives, en septembre et en octobre, parmi les romans publiés dans l’année en cours. C’est le prix littéraire français le plus ancien et considéré comme le plus prestigieux

Prix Goncourt des lycéens est organisé par la Fnac et le ministère de l’éducation nationale, dont le jury est constitué d’environ 2 000 élèves1. Il a été créé en 1988 par l’enseigne commerciale culturelle, en collaboration avec le rectorat de Rennes et la bienveillance de l’Académie Goncourt.

Prix Médicis est fondé par Gala Barbisan et Jean-Pierre Giraudoux le 1er avril 1058 afin de couronner un roman, un récit, un recueil de nouvelles dont l’auteur débute ou n’a pas encore une notoriété correspondant à son talent. Il était auparavant attribué en même temps que le prix Fémina à l’hôtel de Crillon, mais est maintenant décerné deux jours plus tard au restaurant La Méditerranée situé place de l’Odéon à Paris.

Grand prix du roman de l’Académie Française est décerné par un jury composé de douze membres de l’Académie

Grand prix de littérature de l’Académie Française: Financé par la fondation Le Métais-Larivière, ce prix est destiné à couronner l’ensemble d’une œuvre littéraire, et distingue à ce titre un auteur pour l’« ensemble de son œuvre ».

Prix Renaudot  a été créé en 1926 par dix journalistes et critiques littéraires, attendant les résultats de la délibération du jury du prix Goncourt.  Sans être organiquement lié à l’Académie Goncourt, le jury du Renaudot joue le rôle de son complément naturel, accentué par l’annonce du résultat, simultanément et dans le même cadre (premier mardi de novembre au restaurant Drouant à Paris). Outre le prix principal, le jury décerne chaque année depuis 2003 un Prix Renaudot de l’essai et depuis 2009 un Prix Renaudot du livre de poche. Il existe également depuis 1992 un Prix Renaudot des lycéens.

Prix Femina fut créé en 1904 par vingt-deux collaboratrices du magazine La Vie heureuse, afin de constituer une contre-proposition au prix Goncourt qui consacrait de facto des hommes. Le prix est attribué chaque année par un jury exclusivement féminin le premier mercredi de novembre à l’hôtel de Crillon à Paris. Il récompense chaque année une œuvre de langue française écrite en prose ou en vers.

Prix Interallié a été fondé le 3 décembre 1903 par une trentaine de journalistes qui déjeunaient au Cercle de l’Union interalliée à Paris en attendant les délibérations des dames du jury du prix Femina. Le prix est remis au début du mois de novembre, après le prix Goncourt au restaurant parisien Lasserre. Uniquement honorifique, ce prix ne s’accompagne d’aucune récompense d’ordre pécuniaire

Prix du livre Inter est créé en 1975 . Il est attribué en mai ou juin par un jury de 24 auditeurs de France Inter (12 hommes et 12 femmes) sous la présidence d’un écrivain de renom, d’après une sélection opérée par des critiques littéraires. Ce prix littéraire souhaitait que le public de cette station nationale décerne chaque année un prix des lecteurs pour les vacances à venir. Pour cela, un jury de 24 personnes, à parité homme-femme et globalement réparti équitablement parmi les régions françaises, est constitué chaque année par recrutement d’auditeurs ayant fait acte de candidature écrite auprès de la secrétaire du Prix. La sélection des livres en compétition est effectuée auprès de critiques littéraires de la presse écrite ou de la radio par la présélection d’une quarantaine de livres dont dix seulement seront en compétition dans la liste officielle.

Prix des libraires existe depuis 1955. Environ cinq mille libraires de France, mais aussi de Suisse, de Belgique et du Canada, participent au vote (par correspondance). La date tardive du prix permet d’exclure d’office les lauréats des prix délivrés au moment de la rentrée littéraire. Le lauréat est annoncé à la mi-mars. Il reçoit une médaille et est assuré que la promotion de son livre sera faite dans toutes les librairies de France.

Grand prix des lectrices de Elle, créé en 1970 (pour la catégorie roman), est construit à l’envers des autres prix qui voient des professionnels du monde littéraire couronner d’autres professionnels. Ici, c’est le public qui siège, qui délibère et qui juge. Lors de sa création, et pendant sept ans, il a récompensé exclusivement des romans. À partir de 1977, il a été décerné à deux catégories : un roman et un document, et depuis 2002, il couronne également un policier. Jusqu’en 1992, huit comités de lecture régionaux désignaient dans un premier temps « les livres du mois » et un jury national prenait le relais pour élire les deux grands Prix dans les catégories « roman » et « document ». Aujourd’hui, huit jurys mensuels de quinze lectrices forment un seul grand jury de cent vingt lectrices. La rédaction du magazine Elle effectue une première sélection de livres en privilégiant les premières œuvres, les jeunes auteurs, ou les nouveaux éditeurs et en éliminant systématiquement les œuvres déjà récompensées par des grands prix littéraires. À partir de là, chaque mois, de septembre à avril, les huit jurys de quinze lectrices de Elle sélectionnent les finalistes qui seront lus par les autres jurys pour élire les lauréats qui seront récompensés au mois de mai.

Prix Maison de la presse distingue une publication d’un auteur de langue française pour « son importante diffusion ». Ces documents peuvent appartenir indifféremment à la catégorie « roman » ou « document ». Ils sont signés d’un auteur de langue française. Composition du jury : vingt professionnels de la distribution, dont douze libraires propriétaires de Maison de la Presse. Sa composition change chaque année.

Prix du roman Fnac attribué fin août ou début septembre par un jury composé de 400 adhérents et de 400 libraires de la Fnac (une grande enseigne culturelle française), qui le désignent parmi les trente titres qu’ils ont préalablement sélectionnés après la lecture de plus de 250 romans pendant tout l’été. La Fnac a aussi créé en 1988 le prix Goncourt des Lycéens, en 2006 lePsychologies-Fnac, et en 2013 le prix de la BD Fnac.

Prix Senghor, créé en 2006, attribué chaque année à un premier roman francophone.

Frnce px nobel litprix dopent ventesprix litteraires 2016VentesPrixGoncourt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s